Zelda : Majora’s Mask (3DS)

Wv8y4yLLa fin du monde est dans 72 heures. Une lune cauchemardesque qui montre les dents s’écrasera dans trois jours et détruira à jamais le monde. Link, de passage dans la ville de Termina, doit tout faire pour empêcher l’inéluctable, heureusement aidé par son Ocarina et son chant du temps qui lui permet de retourner dans le passé. Ainsi, Link va avancer et reculer dans le temps ; va découvrir la ville et ses habitants qui préparent un festival, à moitié convaincus, tant la menace est pesante ; va les aider et collectionner une vingtaine masques aux effets divers. L’atmosphère est malsaine, lourde, le mal-être est ambiant.

majoras-mask-3ds_ugav
Le jeu est vraiment… très difficile, ce qui me laisse partagée. D’une part, j’adore son côté sinueux/non linéaire, qui nous fait nous casser la tête, qui permet un nombre conséquent de sous-quêtes. Le monde proposé est vraiment riche, chaque personnage a son importance et j’ai aimé passer du temps à essayer de découvrir ce qui se cache derrière chacun d’eux. D’autre part, le fait qu’on ait une durée limitée pour parvenir à la fin d’une mission peut nous forcer à recommencer un même passage de nombreuses fois et… c’est très frustrant. Par exemple, j’ai dû tuer le boss du deuxième niveau une vingtaine de fois. [En parlant des boss, je déplore le fait que la méthode pour les tuer soit toujours la même : ils ont tous une sorte d’ « œil » sur lequel il faut balancer des flèches. Un peu trop rudimentaire à mon goût. Bref, revenons à nos moutons, mon boss.] Je le bats une première fois à la fin de la 3e journée. Je remonte le temps. Puis je constate que je pouvais participer à une mission secondaire après avoir tué le boss, mais comme j’ai remonté le temps, je dois re-tuer la bête. Je m’exécute, je mène à bien la petite mission et reçois un objet magique, que je peux échanger. Sauf que je désire procéder à ce troc le 2e jour, donc on m’envoie péter : si je veux l’échanger, je dois être le jour 1. Je remonte le temps, je  re-tue le boss, je re-mène à bien la mission, je vais échanger mon objet. Encore un petit peu plus tard, je découvre une nouvelle mission consécutive à la destruction du boss du deuxième niveau… C’est reparti pour un tour. Et ainsi de suite. Sachant que pour tuer le boss il faut se téléporter à l’endroit-utiliser le monocle pour voir un monstre-chanter une ptite chanson-regarder une cinématique où le monstre tombe-accéder au donjon en évitant d’énormes boules de neige et d’ennemis casse-ovaires. ARGH !

zeldamm
Tuant pour la 34e fois le même boss.

En outre, pour avancer dans certaines missions, il faut parfois être pile au bon endroit, au bon moment, par exemple la quête des amoureux (Kafei et Anju) est un véritable casse-tête… sans qu’on n’ait le temps de se casser la tête. Les possibilités sont décuplées et on passe un temps fou à parcourir les lieux les différentes journées. Heureusement, Link est aidé par un journal, où il consigne les « horaires » des personnages, pour se rappeler les allées et venues de chacun, ainsi que les différentes missions et leur progression, afin de s’organiser au mieux. En outre, la Pierre Sheikah nous dirige parfaitement dans la quête principale et les pierres à potins donnent des indices cruciaux pour venir à bout des missions secondaires, à condition d’avoir le masque adéquat.

Je savais que ce jeu était démoniaque.
Symbole de la Pierre Sheikah : je savais que ce jeu était démoniaque.

En conclusion, je trouve l’univers de ce monde très abouti, mais je déplore la limite temporelle vraiment trop courte qui nous pousse à essayer d’aller vite (voire à consulter la Pierre Sheikah pour obtenir des réponses au lieu de faire fonctionner son cerveau ; pour moi ça s’apparente presque à de la triche, mais je ne voyais pas d’autres solutions, à part peut-être me suicider en bouffant ma console). Ce jeu m’aura pris la tête et m’aura donné envie de jeter ma Nintendo contre un mur… mais finalement, je ne l’aurai pas lâché et il m’aura fascinée jusqu’au bout ! Une fois mes nerfs calmés, je peux donc dire que, selon moi,  ce jeu est une réussite (qui restera dans sa boîte au moins dix ans, je crois que je vais l’enterrer façon Jumanji, faut pas déconner tout de même).

Ma note : 8,5/10

Aestra

majoras_mask_vector_by_reptiletc-d4jqivi

Publicités

6 réflexions sur “Zelda : Majora’s Mask (3DS)

  1. Ah merde, tu fais OOT après MM? :/
    T’es encore bien gentille avec MM … Moi, je lui donne un 7 ^^ En réalité, le temps ne me dérange pas plus que ça pcq je ne m’attarde que sur les quêtes annexes « indispensables » (cherchez l’erreur ^^) Donc, il y en a énormément que j’ai zappées ou pas terminées, et du coup, le temps de m’a pas plus déranger que ça … Sauf que, et c’est ce que je reproche à MM, il y a TROP de miniquêtes annexes… Et je déteste ça. Un peu, ok, mais j’ai l’impression que le jeu se base essentiellement là-dessus et ça m’éclate pas d’aller chercher le masque à donner à mamie pour qu’elle se rappelle qu’elle doit tousser dans le chapeau du marin sur la colline avant de boire une cocotte sur un livre …
    En plus de ça (et surtout à dire vrai), j’ai joué à OOT avant MM (il est sorti un ou 2 ans plus tôt jcrois…), et franchement, j’ai trouvé vraiment économe, bas de gamme et insensé de retrouver PLEIN de persos de OOT dans MM, sauf que ceux-ci n’avaient plus les mêmes « fonctions » … Ca n’a pas de sens, et ça m’a ennuyé profondément de jouer à un mauvais OOT² … 😉 Après, quand tu y joues avant OOT, ça ne choque pas ^^

    J'aime

    1. Oui, je fais OOT après et je pense qu’une partie de mes difficultés est liée à ça. Par exemple, dans OOT, ils expliquent qu’il faut mettre des insectes dans les trous pour en faire sortir des araignées. Dans MM pas, ils estiment que c’est acquis. C’est le cas pour une TONNE de trucs, dont j’ai enfin l’explication. Ce n’est pas « pédagogue ». Les quêtes annexes sont en effet plus importantes que les donjons, d’ailleurs il y en a fort peu… Mais je te dis, ce jeu m’a vraiment pris la tête et au final, je suis quand même rentrée dedans, je suppose que j’ai fini par m’attacher à tous ces personnages qu’il faut aider 🙂 Après OOT je m’attaque à A Link Between World ! 🙂

      J'aime

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s